Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

© Rachel Saddedine


Nadia Roz
à L'Apollo Théâtre. Attention talent !
Vous l'avez vue dans «Peplum» à la télé ou dans «Les Mythos» au cinéma ? Moi, j'ai découvert ce pétillant bout de femme à son tout début sur scène. Aujourd'hui, elle a tout d'une grande !
En effet, outre son jeu assuré, sa présence scénique et sa capacité impressionnante à improviser, Nadia Roz pousse merveilleusement la chansonnette et se meut avec grâce... sans compter qu'elle a des choses intelligentes à défendre, le tout étant magnifié par un humour très personnel.

Convaincante dès ses premiers mots : «comme vous le voyez, je ne suis pas de la région, je viens de la vallée... de Chevreuse!», Nadia n'aura de cesse, à travers des personnages d'apparence banale, de nous surprendre. Après sa tata maghrébine, coach sportive pour femmes domestiques, sa cousine beurette wesh wesh, relou, vénère à donf et persuadée qu'elle peut faire carrière dans l'humour, Nadia nous parlera de son rêve, déçu par ses 158cm, de devenir mannequin et de bien d'autres choses encore. Enfant, c'est sûr, elle devait raconter plein d'histoires à ses jouets. Aujourd'hui, elle continue à se faire des films car la vie, la vraie vie, est aussi faite de drames (le Darfour, les violences faites aux femmes, la pornographie...) qu'elle dénonce avec tact... tout en nous faisant rire aux éclats. Bon d'accord, elle prend aussi quelques «têtes de turcs» dans le public, mais on lui pardonne car cela donne lieu à de belles séquences d'impro et ce n'est jamais gratuit. Alors, on court la découvrir pour se faire vraiment du bien !
Portrait par Caroline Fabre
Paru le 27/11/2015

-
Haut