Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

© Claire Pathé


Axelle Laffont
Sincèrement hypersensible
Petite-fille de l'éditeur Robert Laffont et fille de Patrice Laffont, Axelle a commencé à la télé («La Grosse Emission», Miss Météo dans «Nulle part Ailleurs»). Outre la radio ( «La Matinale d'Arthur», «Le Fou du Roi»...), l'écriture d'une comédie «Mariage surprise», celle d'une BD et un album de chansons, Axelle monte seule sur scène («La Folie du spectacle» il y a dix ans et aujourd'hui, «HyperSensible»).
«Ce n'est pas un one-man-show classique. C'est un seul en scène, avec une histoire, un décor, une mise en scène, du stand up, de l'impro, des personnages... qui raconte des moments de vie liés par l'hypersensibilité... dont je suis atteinte». Car Axelle vit «tout au même degré de sensibilité intense, les joies sont plus fortes, les tristesses plus douloureuses». Une particularité transformée en super pouvoir dans le spectacle.

Dans la vie, elle a un langage châtié. Mais sur scène, tout en refusant la vulgarité, elle dit des gros mots... parce qu'ils la font rire. De même, cette mère de famille d'une petite fille de neuf ans, bonne vivante, qui adore être avec ses amis et déteste l'injustice et le mensonge, aime jouer l'hystérique sur les planches... pour compenser sans doute.

Mais, aujourd'hui, elle avance sa sincérité, évoquant même le deuil et sa souffrance... quitte à jeter un froid dans la salle. Ainsi, «les gens se reconnaissent». Car cette humoriste qui «aime découvrir, derrière les mots, la personne qui est sur scène »... nous invite à faire pareil avec elle !
Portrait par Caroline Fabre
Paru le 25/11/2015

-
Haut