Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

© Éditions Austreales


Ruy Blas ou La Folie des Moutons Noirs
au Théâtre 13 / Seine
Après Molière et Anton Tchekhov, la Compagnie Les Moutons Noirs se tourne, pour sa troisième création, vers le théâtre de Victor Hugo. Sous la direction d'Axel Drhey, huit comédiens et musiciens concourent à faire de «Ruy Blas» un voyage entre musique et théâtre.
Il y eut, tout d'abord, une adaptation de «L'Avare» de Molière, en 2010. Puis, en 2012, une version décalée de trois pièces en un acte de Tchekhov. Aujourd'hui, au Théâtre 13, c'est «Ruy Blas» que les membres des «Moutons Noirs» portent à la scène, avec la volonté d'allier « la poésie de la langue de Hugo, la profondeur de ses personnages, à la virtuosité et au comique des situations de La Folie des Grandeurs ». Car ce sont les souvenirs d'enfants qu'Axel Drhey et ses complices ont du film réalisé par Gérard Oury, au début des années 1970, qui ont fait germé l'idée de ce projet théâtral. « L'objectif de ce spectacle, confie le metteur en scène, est avant toute chose de divertir, d'offrir aux spectateurs une expérience unique et originale là où il s'y attend peut-être le moins. »

Cette mise en scène de «Ruy Blas» n'a en effet rien d'orthodoxe. Mêlant musique et jeu, texte original et répliques imaginées pour l'occasion, la représentation élaborée par Axel Drhey fait le pari de transformer le drame romantique de Hugo en « comédie délirante et surprenante ». Et ainsi de lui conférer une autre résonance, une tonalité faite de « fantaisie, d'humour et de modernité ».
Zoom par Manuel Piolat-Soleymat
Paru le 15/11/2015

-
Haut