Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

© Bruno Perroud


Le CV
La nouvelle pièce de Bruno Moynot
Bruno Moynot est également codirecteur de deux théâtres, le Splendid et la Renaissance Son coauteur, Samir Bouadi, et lui nous avaient régalé avec « Jacques le Plusieurs ». Réunis, une fois encore à l'écriture, ils le seront ausis, cette fois-ci, sur scène.
Bruno, vous jouez au petit Palais des Glaces et non «chez vous» . Pourquoi ?
Je tiens à dissocier mes activités d'auteur et de directeur de théâtre. Et puis, comme nous sommes seulement deux sur scène et pas vraiment connus, j'ai contacté Jean-Pierre Bigard car j'aime l'intimité de sa salle et j'y ai vu beaucoup de spectacles de qualité qui ont ensuite fait une belle carrière...

Nouvelle pièce, nouveau secret à démêler ?
Oui. Mais cette fois, il y a seulement deux personnages. Ils n'auraient jamais dû se rencontrer mais les voici ensemble, entrés subrepticement dans les locaux d'une association d'aide aux jeunes chômeurs, un jour de fermeture. Ni l'un ni l'autre ne sont ce qu'ils paraissent être et le public sera entraîné maintes fois sur de fausses pistes. Chacun, cherchant à résoudre un problème, peut-être au détriment de l'autre, a un secret qu'il gardera jusqu'à ce qu'il soit sûr que l'autre n'aille pas le dénoncer. Mais ce n'est pas gagné d'avance ! Aussi resteront-ils enfermés jusqu'à ce qu'ils arrivent, ou pas, à se comprendre et à se faire confiance. Je n'en dirai pas plus sur la fin qui se révèle être... une happy end. J'ajouterai cependant que cette fable a une morale... reste à savoir laquelle, et que c'est une comédie destinée... à faire rire !
Interview par Caroline Fabre
Paru le 05/07/2015

-
Haut