Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

© Bruno Perroud


Mon coloc à taire
avec Grégory Amsis
Après avoir é?tudié? le piano, le chant et l'art dramatique, à Marseille puis à Paris, il est engagé dans des publicités, des séries télé et des comédies musicales dont «Piaf je t'aime», «Shrek le musical», « Full Monty» et, prochainement, «Aladin» dans le rôle de Jaffar. «Mon coloc à taire» est sa première pièce.
«Il y a une dizaine d'années, j'étais en coloc avec une amie. On a partagé pas mal de situations assez cocasses... que j'ai commencé à noter sur un cahier. J'ai décidé de m'en servir après avoir eu un coup de foudre artistique pour une comédienne d'une drôlerie incomparable, Nathalie Tassera. J'ai écrit le rôle pour elle. Le premier jet a donné une comédie dramatique... parce que nous voulions montrer que nous pouvions faire rire et pleurer. Mais face à notre premier public, elle ne tint pas la route ! Chacun est parti sur d'autres projets jusqu'à ce que, la trentaine aidant, je la réécrive... et Nathalie est toujours là. C'est aujourd'hui une comédie romantique... sur l'Amitié. Cette nuit où ils ne parviennent pas à dormir, Fred et Alice font comme d'habitude, parlent de tout et de rien, s'amusent, se chamaillent. Pourtant, on se rendra compte qu'un lourd secret a modifié leur comportement, chacun essayant de gérer ça comme il peut. L'amitié est-elle plus forte que la douleur d'une trahison ? Ou pas ? Peut-on tout dire ou vaut-il mieux se taire... au risque de perdre une chose si précieuse ? Tels sont les enjeux de cette histoire...
Zoom par Caroline Fabre
Paru le 01/06/2015

-
Haut