Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

D.R.


"L'Émule du Pape"
Transgressions en cascades !
Michel Heim (auteur historique des spectacles des «Caramels Fous») a encore frappé. Il nous emmène cette fois chez les Borgia. Et c'est pas triste!
Or donc, nous voici au XVe siècle, à Rome où, sur, le Saint Siège trône Rodrigo Borgia, alias Alexandre VI le népote. Justement, Tazzio est en train de l'épousseter (le trône papal, pas le Pape !). L'émule du Pape, Tazzio donc, en profite pour nous en révéler de bien bonnes sur sa Sainteté. Entre autres, qu'ils sont amants ! Et ce ne sera pas sa seule gaffe ! En effet, Savonarole en croisade contre la corruption du clergé (et que le pape a fait venir sous le faux prétexte de lever son excommunication pour, en fait, le compromettre dans de graveleuses histoires de fesses) saura tout ce qui se trame contre lui de la voix même de Tazzio ! Ajoutons à cela les turpitudes des uns et des autres, en particulier des enfants du Pape, Lucrèce l'empoisonneuse et César le fratricide, qui seront sollicités tour à tour pour séduire Savonarole... en vain car ce dernier semble préférer... Tazzio à qui il promet « le gîte et le couvert » (vous voyez le topo?)...

Comme à son accoutumée, Michel Heim est parti de faits historiques avérés pour nous régaler, en alexandrins s'il vous plaît, d'une « comédie pas très catholique » et, disons-le sans détour, totalement iconoclaste! Jeux de mots allusifs, gaudriole à tout va, mais aussi emprunts au répertoire composent ce qui est, aussi, un véritable pamphlet tant contre l'intégrisme que contre les exactions religieuses. Et nom de Dieu, ça fait du bien !
Zoom par Caroline Fabre
Paru le 11/05/2014

-
Haut