Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

© Bruno Perroud


Arnaud Pfeiffer
“Une semaine… pas plus !”au Théâtre Michel
Arnaud Pfeiffer nous présente la nouvelle comédie de Clément Michel - auteur du Grand Bain et du Carton - mise en scène par Arthur Jugnot et David Roussel.
Pour quelles raisons cette pièce a-t-elle retenu votre attention ?
Elle est drôle, bien écrite et jamais vulgaire. Arthur Jugnot et l'équipe des Béliers souhaitaient me faire travailler depuis notre rencontre à Avignon en 2011 et, comme j'étais sur un autre projet, j'avais dû malheureusement décliner leur invitation pour la création de la pièce. J'espère pour cette reprise au Théâtre Michel être à la hauteur de leurs attentes !

Pourriez-vous, nous présenter votre personnage, Paul ?
Il habite depuis quatre mois avec sa copine, Sophie (Maud Le Guénédal). C'est un amour : belle, aimante, attachante, elle a tout pour elle ! Mais, depuis leur emménagement, il ne cesse de faire des cauchemars dans lesquels il la voit déchiquetée par des camions ! Un beau matin, il décide de tout mettre en œuvre pour qu'elle le quitte, tant ces visions nocturnes lui sont insupportables. Il va ainsi demander à son meilleur ami, Martin (Benoît Cauden), de venir s'installer chez eux en espérant que cette colocation forcée incitera Sophie à partir. Sa lâcheté va donc le conduire à devenir menteur, vicieux et égoïste. Mais c'est un bon gars et tout mon travail consiste à ce que le public ait un minimum d'empathie pour lui, sinon la pièce ne fonctionne pas.

D'autres projets à nous signaler ?
Ma compagnie, Les Sans Cou, promène toujours le spectacle Masques et nez dans toute la France et je serai cet automne à l'affiche d'une création intitulée Jean Matin au théâtre Ciné 13.
Zoom par Alain Bugnard
Paru le 24/07/2013

-
Haut