Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

© Alain Berard


Daniel Benoin
Festen… la suite (L’Enterrement)
2 questions au metteur en scène :
Qu'est-ce qui, en 2003, vous a donné envie d'adapter "Festen" au théâtre ?
Deux raisons essentielles. Tout d'abord le film lui-même, qui abordait, dans un contexte très théâtral (dû sans doute aux principes du mouvement cinématographique Dogma), un sujet encore presque tabou dans la littérature dramatique contemporaine : l'inceste. Mais la deuxième raison est peut-être encore plus importante. J'ai vu dans ce film l'occasion de créer un spectacle entièrement fondé sur le jeu des comédiens, dans un espace scénique limité au strict minimum : une table, des tapis...

De quels thèmes, la suite de "Festen" traite-t-elle ?

Il y a cette famille dont les membres ne se supportent plus, mais font semblant de s'aimer. Ils ne se sont pas revus depuis dix ans et se retrouvent à l'occasion des obsèques du père. Ils ne se reverront probablement plus après cela. De nouveaux personnages font leur apparition : Sofie, la nouvelle compagne de Michael, et Henning, le fils préféré de ce dernier. La mort du père - qui devrait permettre de résoudre un certain nombre de conflits - semble au contraire en générer de nouveaux. Des monstres réapparaissent au sein de cette communauté familiale qui, tout à coup, semble comme issue d'une tragédie grecque...
Interview par Manuel Piolat Soleymat
Paru le 15/10/2012

-
Haut