Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

©Bruno Perroud


Le Centre Ressources Théâtre Handicap
pour une société égalitaire
Directeur artistique et membre fondateur du Centre Ressources Théâtre Handicap (CRTH), Pascal Parsat travaille depuis bientôt vingt ans à réduire les inégalités dues au manque de lieux accessibles à tous les publics dans notre pays. Une bataille qu'il mène en dehors de toute idée de misérabilisme, de tout esprit de mendicité.
"Je dois être un homme atypique : je ne me satisfais pas d'une manière d'être codifiée, stéréotypée, orientée", déclare Pascal Parsat lorsqu'on lui demande pour quelles raisons, en 1993, il a choisi de créer avec Stéphanie Sauthon la compagnie Regard'en France, une structure de création et de diffusion artistiques visant à sensibiliser les publics sur la difficulté à aller au théâtre lorsque l'on est différent, notamment lorsque l'on souffre d'un handicap. "Je ne sais pas vraiment pourquoi j'ai décidé de m'engager dans cette aventure, reprend-il.

En fait, je pourrais trouver mille explications. Sans doute me suis-je rendu compte qu'il y avait beaucoup à faire pour que le théâtre puisse véritablement devenir accessible au plus grand nombre. Il y a d'ailleurs, aujourd'hui encore, beaucoup à faire... Mon esprit frondeur s'est lancé dans cette bataille avec détermination et gourmandise !" Comédien, metteur en scène, professeur d'art dramatique, Pascal Parsat a très vite dépassé le seul champ du théâtre pour défendre, de manière générale, l'idée d'une société égalitaire au sein de laquelle le handicap n'est pas une identité, mais une simple particularité.

Un espace ouvert à tous, accessible à chacun


Ainsi en 2010, quatre ans après l'ouverture de l'école de théâtre Ô Clair de la Lune (dont les cours sont accessibles à tous, personnes en situation de handicap ou non), la compagnie Regard'en France se structure en établissement culturel. Le Centre Ressources Théâtre Handicap voit le jour : un espace ouvert à tous, accessible à chacun, qui s'adapte à chaque situation et s'attache à générer des liens entre "ceux qui ont des besoins à prendre en compte et ceux qui ont besoin de se rendre compte". "Le CRTH a été conçu comme un lieu républicain, indique Pascal Parsat, un lieu où les uns et les autres ont les mêmes possibilités d'accès, d'usage, de résultat, d'exigence...

Ici, nous ne demandons pas aux gens s'ils ont des handicaps, mais s'ils ont des besoins." Le CRTH apporte des réponses au problème du manque d'endroits accessibles à tous les publics. Ainsi, parmi les actions mises en place par le Centre, l'initiative Les Souffleurs d'images* propose aux élèves des conservatoires municipaux de Paris d'accompagner au théâtre des personnes non (ou mal) voyantes afin de les aider à envisager, en direct, les différents éléments de la représentation. Lieu de culture "émergent, unique et exemplaire", le CRTH se définit comme un espace "pour explorer l'inconnu, créer du possible, observer la réalité".
Dossier par Manuel Piolat Soleymat
Paru le 30/04/2012

-
Haut