Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

©Nathalie Verpoorte


Les 3 Vies de Jane Austen
Théâtre entre investigation et introspection
Après un beau succès la saison dernière au théâtre de l'Essaïon, cette création revient à l'affiche, et nous convie à la rencontre improbable de deux femmes dont les vies s'entrechoquent à plusieurs siècles d'intervalle.
À travers Les 3 Vies de Jane Austen, c'est la condition féminine qui s'exprime : "Cette femme en 1808, à une époque où le mariage, la maternité et la famille, sont les seuls buts d'une existence, rejette alors toutes les valeurs sociales de son temps en faisant le choix du célibat et en acceptant une vie matériellement misérable, dans le seul but de se réaliser comme romancière. Elle s'assume ainsi en femme seule et indépendante et aussi comme artiste.

De ses déceptions amoureuses avec Tom Lefroy naîtra son art de l'écriture qui donnera des romans empreints d'un réalisme social... mais aussi une lettre d'amour pour lui, caché derrière une peinture qui le représente et qui survivra au temps." C'est ainsi que se crée le lien à notre époque avec l'autre personnage : "Rebecca, restauratrice de tableaux, trouve cette lettre et se lance alors dans une quête. Elle va découvrir le destin d'une femme qui a assumé ses choix - une vie qui va alors avoir une résonance en elle, qui va la guider, la pousser à se réaliser aussi en tant que femme et artiste. C'est un spectacle sur la vocation et l'affirmation de son identité."
Zoom par Samuel Ganes
Paru le 17/03/2012

-
Haut