Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

D.R.


Clémence Massart
“L’Asticot de Shakespeare”“… Que tu sois mendiant ou roi, tu passeras par moi !”
Créé et interprété par Clémence Massart sous la direction de Philippe Caubère, "L'Asticot de Shakespeare" arrive à Paris et se joue au théâtre Montmartre-Galabru.
Qui est cet asticot ?
J'ai créé ce personnage qui chantait deux chansons, pour le Footsbarn au Globe Theater de Londres. Après avoir fait beaucoup rire les Anglais, j'ai eu le désir de lui en faire dire davantage, l'Asticot, c'est celui qui nettoie le terrain quand tout le monde est mort. Il a bouffé tout le monde. À travers lui ont surgi Hamlet, le fossoyeur, Roméo, Mercutio, Baudelaire, Giono, J.-R. Caussimon, V. Jankélévitch et même Philippe Caubère en une sarabande infernale. Enfin, un vrai spectacle est créé à Toulouse en février 2010.

Philippe Caubère revient souvent dans votre parcours ?

J'ai commencé comme jongleuse et trapéziste dans le monde du cirque, puis j'ai intégré le Théâtre du Soleil où je suis restée sept ans. J'ai alors rencontré Philippe Caubère sur 1789 - L'Âge d'or, Molière et Dom Juan mis en scène par lui-même. Puis ce fut le Magic Circus avec Jérôme Savary, J'ai retrouvé Philippe sur La Danse du Diable et Le Roman d'un acteur. Il a mis en scène mon premier spectacle où j'étais seule : Que je t'aime ! Puis après quelques années au Footsbarn-Théâtre avec lequel j'ai joué un peu partout dans le monde, nous nous sommes retrouvés pour faire L'Asticot de Shakespeare. On a bien travaillé et on s'est bien amusé.
Interview par Samuel Ganes
Paru le 15/11/2011

-
Haut