Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

© La Patronne


Alexis Macquart dans "Faites-le taire !"
Humour borderline
Peut-on vraiment tout dire ? Oui, si on aime la provoc' pour la provoc et si on adore choquer gratuitement ! Justement, tel est le credo de ce trentenaire qui semble revenu de tout...
Certes, il commence par tenter de nous embobiner en se faisant plaindre. Pour ça, il nous raconte sa vie : originaire de Calais, fils de divorcés, son père jouant les jeunots, ses bourrelets dus à sa flemme de faire du sport et sa lâcheté invétérée... même s'il rêvait d'être un ninja. Voilà, en gros, pour l'autodérision. Mais, au détour de ce portrait sans concession, il attaque et tire tous azimuts. Il nous parle des gens du Nord et du FN, râle contre le diktat du "cinq fruits et légumes par jour", expliquant ainsi la raison d'être des capotes à la fraise, s'insurge contre les névropathes au volant, dégomme les vieux, les femmes, les "pères kangourous"...

Lui, il aimerait que reviennent les duels et l'absolution de ceux qui persécutent les enfants ! Charmant, non ? Et encore... je ne vous dis pas tout ! Car bien sûr, l'amour, il n'y croit pas. D'ailleurs, recherche-t-il même l'adhésion du public ? On dirait plutôt qu'il n'a de cesse de proposer un objet ovniesque qui s'affronte résolument à tout et à tous, préférant à travers lui fédérer en frisant le too much et le mauvais goût qu'adhérer au consensus mou. Il serait sans doute ravi qu'un spectateur ou deux l'invective et crie "faites-le taire !" ? Mais les réfractaires à son humour trash se taisent et l'on entend surtout les rires d'un public qui en redemanderait plutôt !
Zoom par Caroline Fabre
Paru le 24/12/2011

-
Haut