Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

© Nathalie Nicoloff


Simplement complexe
Une comédie irrésistible
Impossible en effet de ne pas succomber au charme de personnages aussi barrés qu'attachants, d'une écriture qui cueille autant par le verbe que par le silence, de comédiens aussi drôles que touchants, d'une mise en scène, enfin, qui nous fait prendre pour normales des choses complètement loufoques.
Oui, ici, le décalage est omniprésent. Dans la vie de Christophe, qui s'est inventé une vie de globe-trotter des mers pour l'amour d'un fantasme virtuel. Dans celle de Denis, technicien SAV qui, rendu neurasthénique par les plaintes des abonnés mécontents, devient psy à la petite semaine pour aider ce client-ci, si particulier. Dans celle de Natacha, prête pour un voyage au long cours avec un parfait inconnu. Ces personnages borderline sont l'une des forces de cette nouvelle comédie de Philippe Elno qui sait mieux que personne faire se catapulter le réel et l'imaginaire. Dans le fond, ils nous rappellent tous quelqu'un que nous avons croisé. Pourtant, leur rencontre va donner lieu à un cocktail explosif, sur fond de changement d'adresse kafkaïen et de mensonge exponentiel, le tout provoquant des cascades de rires. Denis Maréchal, passant du one-man-show au travail d'équipe, nous prouve qu'il est un formidable comédien face à Philippe Elno, une nouvelle fois merveilleux dans ce rôle lunaire et décalé et à la pétillante Fabienne Galula, surprenante de bout en bout. Le metteur en scène Pierre-François Martin-Laval s'est lui aussi appuyé sur deux mondes, l'un réaliste, l'autre burlesque, pour signer une mise en scène remarquable qui parfait l'ensemble. À voir sans détour !
Zoom par Caroline Fabre
Paru le 29/11/2011

-
Haut