Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

© Bruno Perroud


Maud Le Guénédal
comédienne aimant la vie belle et joyeuse
À la Gaîté Montparnasse pour "Une semaine pas plus"
Originaire de Bretagne, Maud Le Guénédal a beaucoup déménagé à cause du métier de son père, médecin. Elle voulait devenir ethnologue et c'est en attendant la validation de son inscription en fac à Paris qu'elle s'inscrit à un stage au cours Florent et découvre sa vraie voie. Ce qu'elle aime particulièrement dans le théâtre ? "Tout, les textes, les situations, camper un personnage mais aussi le travail en groupe, de la création aux représentations, et faire sortir les gens pendant une heure et demie, et les embarquer dans une histoire !" Mais ce qu'elle aime par-dessus tout, c'est la vie. "Je la veux belle et joyeuse. C'est ce que je vis actuellement grâce à mon métier, donc je suis totalement partante pour continuer !", dit-elle avec un sourire éclatant.

Maud est aussi chanteuse. Elle a débuté dans ce domaine avec un spectacle jeune public puis a appris à composer et à écrire dans une école afin d'aller plus loin et de faire de chaque chanson une histoire. Son univers a séduit Jean Franco qui lui a écrit un texte comme Joseph Chédid qui a mis deux de ses textes en musique. Sur scène, elle s'accompagne au piano et au jam man (sampler de boucles vocales), un format pratique qui lui laisse la liberté de chanter entre deux représentations théâtrales, tout au long de l'année.

On l'a vue dans quelques films et téléfilms, "je prends les tournages comme des bonus car on peut y faire de très belles rencontres et puis, dès qu'il y a un beau personnage à défendre, je fonce !". Mais son élément, c'est vraiment la scène. Sébastien Castro, rencontré au cours Périmony et devenu son meilleur ami, lui a mis le pied à l'étrier de façon professionnelle. Elle a, par exemple, joué avec lui Le Vison voyageur. Clément Michel l'y a vue et lui a proposé Début de fin de soirée, puis Le Grand Bain.

Une semaine pas plus est sa troisième collaboration avec l'auteur qui joue à ses côtés en compagnie de Sébastien Castro, dans une mise en scène signée Arthur Jugnot et David Roussel. Maud y est "en famille", connaissant Arthur du cours Périmony et ayant déjà joué avec David. Son personnage, Sophie, est une fille amoureuse. Tout va bien dans son couple, du moins le pense-t-elle. Or, Paul, avec qui elle vit - un lâche dans toute sa splendeur - complote avec son meilleur ami Martin pour qu'elle n'ait qu'une envie, le quitter ! Prise en otage par une série de mensonges, elle fonctionne dans l'empathie la plus totale face à ces deux compères qui s'agitent autour d'elle, sans bien comprendre ce qui lui arrive. Mais la donne change soudainement et elle deviendra décisionnaire de sa vie ! "On travaille dans la bonne humeur mais avec sérieux. La pièce est jubilatoire et, entre quiproquos, situations et personnages modernes et sonnant vrais, elle ressemble à la vie comme je l'aime : surprenante, car rien n'est inéluctable, et joyeuse malgré tous ses aléas. Et puis le public va obligatoirement se reconnaître dans une ou plusieurs facettes des protagonistes... et rire énormément !"
Portrait par Caroline Fabre
Paru le 09/08/2011

-
Haut