Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

D.R.


Nono de Sacha Guitry
Michel Fau et Brigitte Catillon
Tandis qu'il vit lui-même aux crochets d'une bourgeoise plus âgée que lui, un poète tombe amoureux de la poule de luxe qu'entretient son meilleur ami. Telle est l'équation malicieuse de cette pièce de jeunesse de Sacha Guitry, revisitée par Michel Fau qui s'est adjoint les talents de Julie Depardieu, Xavier Gallais et Brigitte Catillon.
Après le succès de sa mémorable adaptation de Maison de poupée, Michel Fau réalise avec Nono son rêve "guitrien" : "Comme je n'attends plus qu'on m'imagine dans les rôles auxquels j'aspire - sans quoi je vais me retrouver vieux et frustré ! -, j'ai proposé cette pièce à Frédéric Franck, le directeur de la Madeleine, qui souhaitait monter un Guitry, ce théâtre lui ayant appartenu pendant les années 1930 et l'Occupation. C'est un texte peu connu et assez étrange. Nono est une courtisane, une cocotte, avec tout ce que ces créatures véhiculent d'insouciant, de vénéneux, de séduisant et d'agaçant. Elle réussit à rendre fous tous les hommes sans que l'on puisse deviner s'il s'agit d'une garce, d'une calculatrice ou d'une tête folle. Après Yvonne Printemps, Julie Depardieu a l'humour et la distance nécessaires pour incarner cette femme à la fois futile et dévastatrice. Elle fascine mon personnage, un poète mélancolique, tout en lui inspirant du mépris, comme elle est inculte et de basse extraction."

C'est à Trouville, station balnéaire en vogue de la Belle Époque et ses milles images d'Epinal, que papillonne cette jeunesse dorée : "J'aime qu'on avoue être au théâtre : les décors, les costumes racontent des choses précises sur l'humain qui a viscéralement besoin de spectacles oniriques où peuvent se déployer l'émotion, l'extravagance et la folie. Actualiser une pièce ne la rend pas plus abordable : ça coûte surtout moins cher et demande moins d'efforts !" Brigitte Catillon incarne, quant à elle, l'amante délaissée : "'Nono' est la première pièce 'aboutie' de Sacha Guitry. Sa plume est encore influencée par celles des amis de son père, Mirbeau et Jules Renard. Le ton, excessivement drôle, est particulièrement acide : à 21 ans Guitry fait montre d'une connaissance des relations humaines assez impressionnante qu'il doit à l'observation de son entourage.

L'âme humaine n'en sort pas grandie, les situations soulignant la victoire de l'opportunisme sur les élans du cœur. Le personnage principal n'est d'ailleurs pas un modèle de rectitude. Les principes qu'il défend volent en éclats selon les circonstances ! Il commence à trouver le temps long auprès de sa vieille maîtresse qu'il fréquente depuis douze ans et qui l'a façonné. Pendant toute la pièce, elle tente de se raccrocher aux branches sans hésiter à mentir ! La modernité de cette 'cougar' plaquée est une nouvelle personnalité très intéressante à explorer pour moi qui ai eu la chance, de Pradinas à Maréchal, en passant par Planchon et Durringer, de ne jamais me laisser enfermer dans un univers."
Zoom par Alain Bugnard
Paru le 29/10/2010

-
Haut