Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

© Mathias Bord


Christian Bujeau
… vous attend pour vous donner “La leçon”
Formé au Conservatoire supérieur d'où il sort avec le prix de comédie, le comédien a à son actif plus de 80 pièces de théâtre, et de nombreux rôles au cinéma et à la télé : le dentiste dans "Les Visiteurs", le maître d'armes dans "Kamelott", c'est lui... sans oublier qu'il fut aussi cascadeur ou qu'il a mis en scène la saison dernière "Le Système Ribadier". Christian Bujeau est un artiste complet - le "Paganini du théâtre" comme on l'a surnommé. Il joue ici le professeur dans "La Leçon" de Ionesco, reprise après le Mouffetard au théâtre du Lucernaire pour tout l'été.
Comme dans Hero Corp où il joue le grand méchant, le voici à la scène dans un rôle de professeur fou et tyrannique : "C'est un rôle très jouissif mais difficile aussi. À la base cette pièce n'était pas faite pour être jouée et il y a plusieurs preuves dans ce sens, sans parler des accumulations linguistiques très différentes dans le texte qui sont la preuve par l'absurde. D'ailleurs, c'est intéressant de rappeler que "théâtre de l'absurde" est un terme initié par les journalistes de l'époque qui n'y comprenaient rien. Les pataphysiciens comme Ionesco ou Vian, eux parlaient de "théâtre du vertige" : ça tourne, tout s'inverse. On joue ici la pièce dans son intégralité avec tout ce que ça implique de violence : la folie, le viol, l'ivresse, le meurtre, mais il n'y a rien de réaliste. Il faut se rappeler que Ionesco était cerné par le nazisme, le communisme et le fascisme et que c'est le fond de l'histoire : la tyrannie qui tente de dominer par tous les moyens."
Portrait par Samuel Ganes
Paru le 06/08/2010

-
Haut