Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

D.R.


Les Miséreuses au Clavel
Victor Hugo revu et corrigé 
Pour mieux appréhender ce spectacle, mieux vaut savoir que la Compagnie qui la joue, Les 3 Versatiles, est une émanation des Caramels Fous. Mais encore, demanderont certains ?
Les Caramels Fous, au départ une chorale amateur d'hommes qui s'affichent gaiement gays, montent régulièrement des spectacles musicaux de qualité professionnelle et de facture très particulière. Leur marque de fabrique, c'est en effet le détournement des textes d'œuvres musicales incontournables, de l'opéra à la variété, ce, afin de créer des histoires originales, décalées et à mourir de rire. Michel Heim est leur auteur fétiche autant que fertile.
S'ils ont conservé le principe du détournement, Les 3 Versatiles qui, on le notera au passage, sont quatre, ont leur propre auteur, Christian Dupouy. Ce dernier, comme Luc Carpentier, Jean-Marc Daniel, Louis Marcillac, ou Jean-François Dewulf, qui l'accompagnent sur scène, ont participé à certains des plus grands spectacles des Caramels Fous avant de voler de leurs propres ailes. Après À Voix et à Vapeur créé au Tango, ils ont osé s'attaquer à un bastion de la littérature, Les Misérables de Victor Hugo dont ils nous proposent une adaptation pour le moins très libre. De Cosette et Gavroche à Valjean et Jabert en passant par les Thénardier et une bonne vingtaine d'autres personnages, les rôles sont vaillamment tenus par ces quatre interprètes qui dansent, chantent et jouent (sur les mots, sur les chansons, sur les personnages...) sans compter... alors qu'Hugo bosse (c'est pas moi, c'est eux !).
Zoom par Caroline Fabre
Paru le 18/05/2010

-
Haut