Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

D.R.


Bien des choses
Chronique d’un plaisir annoncé
Roger et Madeleine Rouchon écrivent à Robert et Janine Brochon. Les uns partent en voyage pendant que les autres restent chez eux. Deux familles de "Français moyens" et une correspondance au fil du temps et des lieux visités. Ici, il n'y a pas d'Internet, mais des cartes postales avec des photos kitsch sur une face et quelques mots sur l'autre. Quelques mots...
François Morel et Olivier Saladin réunis sur scène à La Pépinière-Opéra. À l'instar des Deschiens, on retrouve ce duo de saltimbanques touche-à-tout, pour un moment empreint de cet humour franchouillard et décalé, teinté d'émotions, dont on ne se lasse pas. Auteur de ce spectacle, François Morel a déclaré l'avoir écrit en "pensant ça comme des dessins d'humour, des vignettes". Et les sujets abordés sont multiples : l'usure du couple, la vie par procuration des Brochons qui suivent la vie trépidante des Rouchons, ou encore les animaux abandonnés sur les routes. Et, au détour de mots simples, de phrases quotidiennes, de ces cartes postales écrites à la hâte ou longuement réfléchies, apparaît une touche poétique, une philosophie de vie, une bizarrerie qui fait rire. Entre ceux qui partent, regrettant leur train-train quotidien, et ceux qui restent, enviant les premiers, on a la surprise d'entendre la voix de Jean Rochefort, mais aussi de voir une marionnette, manipulée par Olivier Girard. Un spectacle qui promet de nous faire ressentir Bien des choses.
Zoom par Samuel Ganes
Paru le 29/11/2009

-
Haut