Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

D.R.


Sébastien Thiéry
Un artiste surréaliste
Voici un comédien au parcours impressionnant, mais qui, frustré d'être cantonné à des seconds rôles sans grand intérêt pour lui, devient alors auteur pour s'écrire des rôles sur mesure. On lui doit des succès comme "Sans ascenseur", "Dieu habite Düsseldorf" ou encore "Cochon d'Inde" qui a raflé quelques Molière la saison dernière.
Auteur parce qu'interprète : "À 30 ans, j'ai commencé à écrire ma propre partition par frustration d'acteur. Je joue dans toutes mes pièces, j'écris à la base pour ça. Je me suis libéré de la soumission du désir de l'autre. Je n'attends plus qu'on m'appelle et je joue avec mes propres cartes ! J'écris aussi pour la télé maintenant. L'écriture m'a libéré professionnellement et personnellement. Je viens d'un milieu bourgeois que je n'accepte pas. L'écriture m'est venue sur l'interrogation de la perception identitaire : comment on se perçoit et comment nous perçoivent les autres ? La différence entre ces deux perceptions peut être énorme parfois." C'est d'ailleurs le sujet principal de Qui est Monsieur Schmitt : "C'est un homme chez lui, qui se rend compte subitement qu'il n'est plus chez lui, qu'il n'est peut-être plus lui-même. Tout le monde le prend pour un certain Monsieur Schmitt. C'est un homme face à son reflet, à un double. Il s'agit d'une vraie comédie surréaliste. Comme pour toutes mes pièces on est dans le théâtre de l'absurde où des personnages bourgeois pleins de certitudes voient celles-ci voler en éclats. J'aime les farces qui font réfléchir."
Portrait par Samuel Ganes
Paru le 30/10/2009

-
Haut