Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

© Bruno Perroud


Tristan Petitgirard
Un “théâtreux” complet
Metteur en scène de "Drôles de mecs" qui cartonne au Temple ou de "Perrault ça cartoon" à l'Espace La Comedia, auteur et comédien, il est actuellement sur les planches dans "Noces de sable" au Petit Gymnase. Un artiste fougueux et ambitieux dont vous devriez retenir le nom.
Né à Paris et issu d'une famille d'artistes, Tristan n'était cependant pas prédestiné au théâtre : "Mon père est compositeur et chef d'orchestre, tandis que ma mère est costumière et réalisatrice de documentaires, l'art était donc une évidence. J'ai toujours eu l'amour des mots et, après avoir tenté des études de droit, j'ai terminé au cours Florent." Depuis, il conçoit son art comme un ensemble : "Pour moi, le jeu, la mise en scène et l'écriture sont un tout. Quand je mets en scène, j'aime me nourrir des comédiens, peut-être aussi parce que je le suis avant tout. Un metteur en scène a été comédien un jour ou l'autre, tout comme il a un statut proche de l'auteur puisqu'il dépose lui aussi son travail à la SACD. Je ne crois qu'à la volonté et au travail, je ne crois pas au concept de l'artiste qui doit être désorganisé pour être créatif. Pour exemple : sur les trente-cinq élèves comédiens de ma promo, seuls quatre aujourd'hui travaillent. Dans le monde actuel, avoir plusieurs cordes à son arc c'est aussi être actif et réactif, c'est savoir se donner du travail et non l'attendre. Ça peut se résumer à réussir ou passer à côté."
Portrait par Samuel Ganes
Paru le 28/04/2009

-
Haut