Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

D.R.


Un castor dans la ville
Morceau choisi pour un gland et un glandeur
Auteur de comédies aux titres ravageurs ("L'amour est aveugle mais le mariage lui rend la vue", "C'est toujours la femme qui cherche l'époux", "Les Fables de la mondaine..."), Didier Baffou a écrit cette pièce voici quelques années. Il y est question de choc des cultures... pour "de rire", bien sûr !
La mairie vient d'allouer à la Patrouille des Castors un local convoité par des loubards qui, justement s'intéressaient au moyen de s'y introduire par effraction. Le local étant maintenant ouvert, une improbable mais inévitable rencontre aura lieu. D'un côté le chef scout, fils de notaire mais du genre pas finaud, autrement dit le gland de l'histoire bien que son nom chez les scouts soit Coucou Débrouillard ! De l'autre, un rappeur rassemblant, sous le nom de Malcom X, d'autres glandeurs de son espèce. Ce dernier comprend vite l'intérêt que représente ce "scout toujours". Il caresse dans le sens du poil notre Coucou qui, toujours prêt, chanson aux lèvres et B.A. en tête, lui propose de partager les locaux afin de "vivre un scoutisme adapté qui tienne compte des réalités socio-économiques des cités en respectant les impératifs culturels locaux" ! Ahurissant, non ? S'ensuivent alors des dialogues surréalistes où l'un confond Al-Qaida avec Youcaidi, où l'autre ne fait pas de différence entre herbier et herbe, et j'en passe ! Chapeau scout contre casquette de rappeur, short contre jogging, Bruno Argence et Franck Etenna ont construit des personnages cohérents pour s'affronter à coups de jeux de mots et d'humour potache en adéquation parfaite avec l'amusante désuétude de cette comédie. Ressentirez-vous l'effet kif scout ?
Zoom par Caroline Fabre
Paru le 15/07/2008

-
Haut