Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

D.R.


La Bombe au Mélo d’Amélie
La vraie vie, mais en plus drôle
L'arrivée d'un enfant, nous sommes nombreux à en avoir fait les frais, est bien souvent dévastatrice pour les couples. Aussi, pour redonner du peps au sien après la venue du petit troisième, Caroline a engagé une baby-sitter en prévision des vacances familiales en Corse. Las !, celle-ci s'avère être un fantasme sur pattes, exacerbant alors les vieux démons de la jalousie réveillés par les doutes que Caroline a sur elle, son baby blues, son sentiment de vieillir. L'été s'annonce infernal, mais... Voici une comédie que vous allez adorer. Car on rit beaucoup, d'un rire sain et franc qui fait du bien. Car on s'y voit. Les femmes, en Caroline aux prises avec cette dépression postnatale qui rend tout difficile. Les hommes, en Stéphane le père zen, fidèle et pourtant prêt à succomber ou en Alban, le copain dragueur que son épouse vient de quitter. Car les répliques, qui fusent avec naturel, transcendent une réalité qui est bien plus plate dans l'existence. Car les petites chansons, glissées entre les scènes et signées Ramon Pipin (Odeurs et Au bonheur des dames) sont malicieuses et entraînantes. Car ça fleure bon l'amour et l'amitié. Jean-Philippe Azéma est excellent en mec paumé qui fait comme s'il ne l'était pas. David Talbot, père et mari qui voit tout à coup le ciel lui tomber sur la tête, est merveilleusement drôle et touchant. La jeune Audrey Legrand reste fraîche et naturelle malgré ce rôle si difficile de bombe sexuelle. Carole Greep apporte à son personnage toute l'humanité qu'elle lui a prêtée de sa plume. Car, enfin, la mise en scène de Rodolphe Sand est au diapason, ouvrant les portes de l'intimité de ces personnages : on est avec eux, chez eux. Tout cela pourrait se passer chez nous... mais c'est bien plus rigolo au Mélo !
Zoom par Caroline Fabre
Paru le 11/04/2008

-
Haut