Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

D.R.


Quand je serai grande, j’aurai des chaussures rouges
Qu'est-ce qu'une femme ? La question est posée au début du spectacle. Nous supposons donc que les comédiennes Valentine Féau et Sandrine Jouanin vont nous répondre. Or que font-elles ? Elles se crêpent le chignon (on se sent mieux après, disent-elles), démontrent que les relations hommes-femmes sont impossibles et suggèrent les relations femmes-femmes, élèvent leurs filles dans le déni du mâle, discutent stérilet, pertes blanches, herpès ou encore ragnagnas... C'est sûr, nous avons ici affaire à des filles qui n'ont pas encore digéré les aléas de la vie, qui crânent sans s'assumer... bref, elles n'ont pas suffisamment grandi. Fi de bouderies et de mauvaise foi, avouons-le, c'est aussi ça une femme, harpie et tout miel, midinette mais pragmatique, désabusée mais rêvant au prochain prince charmant... qui ressemblera à... Papa ! Aussi ce spectacle illustre-t-il différentes facettes d'une femme, pas toujours reluisantes, en se gardant bien de prendre parti. L'aubaine est trop bonne, car elle permet à nos drôles de conférencières de déglinguer aussi sans vergogne ceux sans qui la vie de la gent féminine serait vraiment terne : j'ai nommé les hommes. Résultat, ça fait mouche dans le public, de part et d'autre. Mais quand le même sort est jeté aux jeans tailles basses, l'ovation est unanimement féminine ! Pour nous divertir sans aucune prétention, les comédiennes, ne se ménagent pas non plus, chantant, dansant et jouant sur tous les registres.
Zoom par Caroline Fabre
Paru le 28/02/2008

-
Haut