Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

D.R.


Jonathan Lambert
dans “L’homme qui ne dort jamais”
Si vous regardez l'émission de Laurent Ruquier "On n'est pas couché", Jonathan Lambert, y est le "copain d'avant", celui qui s'approprie chaque semaine la vie d'un(e) invité(e) du plateau.
Sur scène comme dans ses chroniques, ce drôle de farfelu a une forte propension à la schizophrénie, se fondant dans la peau de personnages capables de tout. Ici, il s'agit d'un phénomène de foire, homme qui ne dort jamais mis à part une sieste flash de temps en temps. Pourtant, Jonathan Lambert n'a rien d'un insomniaque fatigué. Au contraire, il semble monté sur piles, de celles qui ne s'arrêtent jamais. Hors norme par définition, sa créature vit également des situations hors du commun. Entre autres, quand elle ne se prend pas pour une chauve-souris s'abreuvant de sang gothique, elle rencontre des éléphants (qui n'ont rien à voir avec le PS) au bois de Boulogne, côtoie la Mafia ou encore le chat de Régine. L'autre, et pas des moindres, caractéristique de ce bonimenteur infatigable, c'est son côté trash. Pas question en effet de se cantonner à des circonstances surréalistes, encore lui faut-il les agrémenter d'une bonne dose d'exhibitionnisme et de galéjades à tendance "crade". Si vous adhérez à ce genre, vous ajoutez un zeste d'hystérie et vous avez l'assurance de ne jamais vous assoupir, mais de rire pendant ce spectacle coécrit et mis en scène par Arnaud Lemort !
Zoom par Caroline Fabre
Paru le 02/12/2007

-
Haut