Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

D.R.


Hélène Zidi-Chéruy
“Nous sommes tous des handicapés du cœur manipulés par nos peurs intimes”
Hélène Zidi-Chéruy, adapte et met en scène "Libres sont les papillons" une pièce où l'on regarde plus avec le cœur qu'avec les yeux.
Hélène, que raconte la pièce ?

C'est l'histoire de Benjamin, un jeune garçon aveugle qui quitte sa mère surprotectrice pour s'installer seul à Paris. Il y rencontre Ava, une jeune femme pleine de fantaisie. Il naît alors une relation improbable et forte où chacun a son handicap : lui, sa vue, et elle, son cœur.

C'est donc une pièce sur le thème des handicapés ?

Oui. Sur les handicapés comme vous ou moi, comme les gens qui seront dans le public : ces millions d'hommes et de femmes qui, de nos jours, ne savent plus vraiment comment aimer. Cette pièce parle du handicap de l'Humain à s'engager dans une société où maintenant tout est régie par la consommation Kleenex où tout doit être immédiat et jetable, où nous sommes tous des handicapés du cœur manipulés par nos peurs intimes.

La pièce est-elle récente?

La pièce originale de Leonard Gershe date de 1969, elle a connu un succès terrible à Broadway - plus de mille représentations ! -, et je l'ai librement adaptée. Le thème a plus de résonances aujourd'hui, c'est vrai, mais l'amour-l'affect restent universels, ils traversent donc les époques.

Cinq mots pour qualifier cette pièce...

1. Comédie dramatique : car c'est une vraie comédie et une pièce pleine de belles émotions. 2. Rires/Larmes. 3. L'Engagement. 4. Le monde des aveugles. 5. Promesse d'espoir et d'amour.
Interview par Samuel Ganes
Paru le 03/01/2007

-
Haut