Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

D.R.


Cinq filles couleur pêche
Nid de vipères
Cette tragi-comédie familiale de l'Américain Alan Ball, également scénariste et producteur à qui l'on doit notamment "American Beauty" et "Six Feet Under", illustre un thème cher à l'auteur, le déclin de la civilisation.
Une mère de famille au désespoir, une lesbienne maladroite, une ado en crise gothique, une catho obsessionnelle et une célibataire qui ne jure que par le sexe sont les demoiselles d'honneur d'une mariée qu'elles détestent cordialement. Boycottant outrageusement ce mariage, elles se retrouvent régulièrement hors des salles de réception pour commenter l'événement et médire à tout-va, en premier lieu sur la mariée. Puis, échauffées par l'alcool et portées par toutes les névroses qu'elles trimballent, elles s'attaquent vite au mariage, aux hommes et à la vie en général. En dignes petites sœurs des héroïnes d'Absolutely Fabulous, les pestes déversent leur venin via révélations salaces et termes crus, donc sans ménagement pour les oreilles chastes, et s'apitoient sur elles-mêmes tout en réglant leurs comptes à coups de griffes acérées. Parce que ces personnages subissent frustrations et violence refoulées, la metteur en scène Marie-Laure Malric en a fait des êtres hybrides, entre pantins et poupées de style destroy qui interviennent à travers des lucarnes ouvertes, telles des œillères, sur la vie des autres. Menée par un quintette de comédiennes toujours juste, cette comédie de mœurs peut parfois résonner comme une caricature poussée à l'extrême, pourtant, ce qu'elle dit reflète bien une certaine vérité.
Zoom par Caroline Fabre
Paru le 28/12/2007

-
Haut