Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

D.R.


Les Aventures de la diva et du toréador
Y a d’la joie à l’opéra
Deux solistes professionnels, la soprano Raphaëlle Farman et le ténor Jacques Gay, concepteurs et interprètes de ce spectacle, s'amusent de, et avec, leur gagne-pain, l'opéra.
Ce soir, le toréador victorieux attend avec impatience une diva autrichienne dont on parle beaucoup. La "Veuve d'un colonel" devient vite "Veuve joyeuse" quand le toréador entame La Marche nuptiale... Vous l'aurez compris, leur histoire d'amour sera ponctuée d'extraits de grands airs d'opéra, d'opérette et même de comédie musicale. Nombre de compositeurs classiques (Rossini, Bizet, Verdi...) y côtoient Offenbach, bien sûr, mais aussi Cole Porter ou encore Bernstein. Trenet, Cloclo, Blanche-Neige... s'invitent eux aussi à la fête, mais uniquement pour quelques notes, sous la houlette du facétieux pianiste Fabrice Coccitto qui sème la zizanie. Il ajoute son grain de sel au piquant décalage entre le sérieux des protagonistes et leur facétieuse mise en scène pour le plaisir de tous, mélomanes avertis ou non. Tous ensemble, nous avons très souvent éclaté de rire, notamment pendant un incroyable strip-tease et également lors du bouquet final. Parfois, cependant, nous étions moins en phase. Sans doute parce qu'il m'a manqué un peu de culture pour apprécier l'à-propos, et sans doute le comique, de certains enchaînements textes parlés-chansons en V.O. L'heure n'en fut pas moins charmante.
Zoom par Caroline Fabre
Paru le 18/12/2007

-
Haut