Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

D.R.


Virginie Hocq : à hoqueter de rire !
dans “C’est tout moi” au Dix-Heures
Cette grande fille sympathique - 1,80 mètre quand même - vient de Belgique. Avant de monter sur la scène, elle papote avec nous, raconte ses petits problèmes de salopette, donne un cours de wallon, offre des chocolats belges, déblaie quelques allées... au cas où elle aurait envie de redescendre parmi nous... installant instantanément un climat d'empathie. À peine ses pieds posés sur la scène, elle nous fait entrer dans un univers qui n'appartient qu'à elle. La générosité y côtoie l'humour noir et les mots jonglent avec les gestes pour donner vie à une foule de situations hilarantes. La visite de la maison de retraite, l'élaboration d'un dîner, la répétition du spectacle de fin d'année de maternelle, un speed dating..., thèmes pourtant classiques au demeurant, qui se transforment alors en de jubilatoires courts-métrages où l'on croise une foule de personnages époustouflants de vérité, parfois horribles, parfois attendrissants au possible. De leurs achoppements ou de leur seule personnalité naît un rire qui s'amplifie au fil de chaque sketch. Il y a du Charlot dans cette fille-là. Mine de rien, elle pointe du doigt nos manquements à la plus élémentaire des tolérances. Et surtout, entre deux salves de rire, on reste baba devant son ingénuité et sa spontanéité apparentes, alors qu'elle maîtrise pourtant chaque instant de son spectacle avec brio ! Chapeau l'artiste !
Zoom par Caroline Fabre
Paru le 06/04/2007

-
Haut