Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

D.R.


Martine Pascal
interprète d’“Enfance”, de Nathalie Sarraute
Vingt-trois ans après avoir, pour la première fois, porté à la scène ce texte autobiographique, Martine Pascal monte sur les planches des Artistic-Athévains pour redonner corps aux voix d'"Enfance", dans une adaptation de Michel Cournot. Un spectacle en forme d'hommage à Nathalie Sarraute ainsi qu'au père de la comédienne, l'homme de théâtre Lucien Pascal, récemment disparu.
"Il y a quelques mois, j'ai eu envie de relire 'Enfance', un livre au sein duquel Nathalie Sarraute revient, par le biais de dialogues avec elle-même, sur les souvenirs de sa petite enfance, entre la France et la Russie, entre ses deux parents divorcés. J'ai voulu retrouver ce texte, ceci à un moment très important de ma vie : après la mort de mon père, Lucien Pascal. Peut-être parce qu'en partant sur le chemin de la mémoire de Nathalie Sarraute, je pars également sur le chemin de ma propre mémoire, de ma propre existence... Un cheminement d'une heure, dans une mise en espace très simple de Michel Ouimet, très sobre, centrée sur le texte, sur la voix. La mienne, mais aussi celle de ma mère, Gisèle Casadesus, qui ouvre la représentation. Ce spectacle est avant tout une immersion au plus profond des mots, au cœur d'une langue qui ne cesse de se déployer. Je vis cette expérience comme un partage très fort. Non
seulement parce qu'il s'agit d'un grand texte mais aussi parce qu''Enfance' me parle un peu de mes racines, de mon arrière-grand-mère, Tatiana, née près d'Odessa, en 1869... J'espère vraiment qu'à l'issue du spectacle, le public n'aura qu'une seule envie : courir se plonger ou se replonger dans ce livre merveilleux."
Zoom par Manuel Piolat Soleymat
Paru le 09/11/2006

-
Haut