Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

D.R.


Gaëtane Bouchez
Artiste d'origine belge, Gaëtane a dansé en Wallonie, au Canada, en Allemagne, dans les pays scandinaves... Aujourd'hui comédienne, elle incarne Anna Lintjes, l'amie de cœur de Mata Hari dans un spectacle musical, écrit et mis en scène par le génial artiste hollandais Herman Van Veen, et dont elle signe l'adaptation. Après la Hollande, la Belgique et l'Afrique du Sud, "Mata Hari" arrive au Théâtre du Renard.
Pourquoi parler aujourd'hui d'une espionne fusillée en 1917 ?
Pour montrer que ses actions ne justifiaient ni un procès militaire à huis clos ni sa fin tragique. On l'utilisa plutôt pour masquer la vérité, voire une bavure militaire. On peut d'ailleurs établir un parallèle avec ce qui se passe aujourd'hui, en Irak, au Liban... Mais ce spectacle parle surtout d'elle, de son enfance, de sa carrière de danseuse de cabaret, de ses amours et de sa quête de gloire et d'argent, bref de tout ce qui l'a sans doute conduite à devenir l'agent H 21.

Qu'a-t-elle en commun avec l'auteur, avec vous ?
Ayant su qu'elle fut la première artiste hollandaise à se produire à l'Olympia, lui étant le second, il a tout appris d'elle. Quant à moi, ce rôle marque le prolongement de ma carrière de danseuse et me comble tout autant.

Pourquoi un spectacle musical ?
La musique, le chant et la danse y "imagent" le texte et créent une atmosphère autour du jeu. Trois talentueuses jeunes femmes m'accompagnent sur scène, l'une personnifiant la légendaire Mata Hari.
Interview par Caroline Fabre
Paru le 13/11/2006

-
Haut