Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

D.R.


Princesse Raymonde
Une “desperate housewife”
Pour fêter les noces d'argent des Bidochon,le théâtre des Blancs-Manteaux programme une comédie tirée de l'œuvre de leur "père", Christian Binet.
Raymonde rêvait de devenir princesse. Un jour, un prince beau, jeune, riche et intelligent viendrait l'enlever sur son cheval blanc et lui ferait beaucoup d'enfants... En désespoir de cause, elle s'inscrivit dans une agence matrimoniale et rencontra le sieur Robert Bidochon. Après quinze ans de tête-à-tête (ils n'ont jamais eu d'enfants), cherchant toujours tendresse désespérément, elle tente de changer ce mari peu rutilant. Mais la tâche est rude ! Elle, elle aimerait faire des "trucs". Lui, il aime avant tout ne rien faire. Elle adorerait admirer avec lui un clair de Lune. Il n'a de cesse d'allumer la télé... Et quand elle tente de réveiller la libido de cet homme dont, a-t-elle appris par les magazines, le "Paf" n'a rien d'offensif, c'est l'échec total. Tous les torts reviendraient-ils donc à l'affreux Robert ? Que nenni ! Raymonde est aussi maniaque que routinière ! Si Emmanuelle Fernandez a utilisé le texte original de la bande dessinée de Christian Pinet pour donner vie, en compagnie d'Olivier Couasnon dans le rôle de Robert, à ce couple beauf à souhait, David Sztulman a opté, malgré un décor "à lire", pour une direction d'acteurs bien plus théâtrale, et donc surprenante.
Zoom par Caroline Fabre
Paru le 14/03/2006

-
Haut